Un Homme dos à la mer

308$

Auteur: Wen-hsing Wang

Editeur: Vagabonde Editions

A propos: Personnage à l’identité “mutilée”, le narrateur de ce monologue est un vagabond apatride, borgne, échoué sur l’île de Taïwan. Non dépourvu de culture et d’esprit, il tient par-dessus tout à ce qu’on le respecte. S’il se surnomme lui-même “le Chef”, il ne sait en fait qu’aboyer ou bégayer dans le conflit qui l’oppose sans cesse à la langue chinoise. Ses soliloques nous font passer de la modernité orgueilleuse des années 1970 à la “postmodernité” vaniteuse du XXIe siècle.
Mais le véritable héros de ce livre, c’est la langue elle-même, qui tourne en dérision tout ce qu’elle touche, à commencer par les devins, ces demi-dieux qui auraient créé l’écriture dans les temps les plus reculés, ensuite les lettrés-fonctionnaires, qui tiennent à leurs privilèges plus qu’à leur raison… Ecrit dans une langue offensive, ce roman suscita l’admiration dès sa parution des deux côtés du détroit de la mer de Chine : il est reconnu comme l’expérimentation la plus radicale en langue chinoise, mêlant les expressions anciennes, syntaxe débridée et rythmes implacables.

UGS : 9782919067428 Catégories : , , , ,