La diplomatie n’est pas un dîner de gala

419$

Auteur: Claude Martin

Editeur: L’aube

A propos: Claude Martin nous déroule une Chine – sa Chine – dans un portrait palpitant allant de 1964 à 1993, autant dire des débuts de la Révolution culturelle à l’ouverture au monde occidental, en passant par la répression sanglante de Tiananmen. C’est d’ailleurs lui qui permettra à Gao Xingjian, ainsi qu’à d’autres intellectuels et artistes, de se réfugier en France durant ces années terribles. Pas de langue de bois ici : chaque paragraphe est essentiel, nous parle d’événements et d’hommes qui ont tous une résonance, et que nous découvrons avec intérêt, bonheur, stupéfaction, horreur, amusement… Rares sont les ambassadeurs qui ont livré leurs mémoires : nous sommes ici face à une oeuvre inestimable, écrite par un personnage hors du commun. Claude Martin, né en 1944, diplômé de l’IEP Paris, des Langues O’, élève de l’ENA, part pour la première fois en Chine en 1964 ; il en devient définitivement en 1993. Il est ensuite nommé ambassadeur de France en Allemagne en 1999, et est chargé d’installer la nouvelle ambassade à Berlin.

UGS : 9782815927628 Catégories : ,